La jungle de l’arthrite

The Arthritis Jungle

Si vous êtes un “bébé-boumeur” la vérité douloureuse est que, plusieurs d’entre vous probablement ont déjà ou vont avoir de l’arthrite. Nous sommes tous familiers avec le mot arthrite, mais est-ce que vous pouvez reconnaître quelques indicateurs de son impact? Vos doigts sont raides, vos genoux sont douloureux lorsque vous vous penchez, il y a une douleur harcelante dans vos épaules et vos hanches commencent à faire mal lorsque vous marchez plus qu’un coin de rue.

La maladie de l’arthrite a une variété de causes possibles, et elle est souvent associée à l’âge ou causée par une blessure ou du surmenage chronique musculoquelettique. L’arthrite peut aussi être causée par une anormalité de la structure squelettique, une accumulation de calcium et/ou une formation de cristal d’acide urique dans les jointures. De plus, le dysfonctionnement du système immunitaire et les infections des jointures, ou infection du rein, cœur, foie, thyroïde ou des poumons peuvent aussi contribuer au problème de l’arthrite.
Plusieurs produits naturels incluant de la glucosamine, du chondroïtine et du MSM (méthyle sulfonyle méthane) sont sur le marcher depuis de nombreuses années comme traitement de l’arthrite. Il y a cependant d’autres substances naturelles, plus efficaces, mais peut être moins reconnues, qui gagnent du terrain comme combattants de deuxième génération dans la guerre contre l’arthrite. Des substances comme du GlycoMarine, un extrait de la moule aux orles verts de la Nouvelle-Zélande, Perna canaliculus, Kolla2, un collagène type II provenant du cartilage de poulet, Myristine (cétylique myristoléate), qui est un acide gras ester d’alcool cétylique et d’acide myristoléique, et un lubrifient puissant appeler Acide Hyaluronique une substance trouvée dans notre corps.

GlycoMarine

Le GlycoMarine est un glycogène complexe qui cible la douleur de l’arthrite et les maladies de jointures. Le GlycoMarine est supérieur au produit de base sulfate glucosamine-chondroïtine parce qu’il est multifonctionnelle et a une activité anti-inflammatoire sensiblement plus grande. Le composant anti-inflammatoire principal dans l’extrait est un glycogène complexe, qui a démontré, par des techniques pharmacologiques standards utilisées dans l’évaluation des produits médicaux, d’avoir un effet significatif dans la suppression de l’inflammation. Ce composé démontre uniquement des propriétés chondroprotecteurs, qui défendent les jointures contre la dégradation du cartilage et améliorent la fonction et la mobilité des jointures. Une autre caractéristique de grande valeur du GlycoMarine est qu’il a des propriétés naturelles gastro-protectrices. Ce qui veut dire que, non seulement il ne dommage pas la muqueuse fragile de l’estomac; il fournit en fait une fonction protectrice pour celle-ci. Donc ce produit est capable de soulager les symptômes de l’inflammation associés à la maladie de l’arthrite tout en protégeant l’estomac des effets néfastes de certains analgésiques, si la personne trouve nécessaire de prendre ces derniers en même temps.

Kolla2
Le collagène Type II est la structure protéïnique la plus abondante trouvéé dans les jointures. Le Kolla2 un collagène Type II non hydrolisé qui alimente nos jointures avec des acides aminés vitales (la protéine construit des blocs de cartilage), glucosamine, chondroïtine, et de l’acide Hyaluronique (HA) pour maintenir l’eau dans matrice intercellulaire de tissue connectif, qui contribue à l’élasticité de la peau, la flexibilité des jointures et supporte la santé cardiovasculaire. Les recherches ont démontré que le collagène de Type II diminue progressivement, tout comme le mucopolysaccharides chez les patients qui ont de la polyarthrite rhumatoïde et l’arthrose. L’arthrose est la forme la plus connue d’arthrite et affecte plus de 40 millions de Nord Américains, il est caractérisé par la dégradation des jointures, perte de cartilage, changement de l’os subchondrial et le dommage à la matrice extracellulaire. Prendre un supplément qui contient du Kolla2 va aider à ralentir ou renverser le processus. Le Kolla2 offre les éléments complets pour la santé du cartilage et jointures.

Myristine
La Myristine (Cétyle Myristoleate aussi appelé CM ou CMO) a été découvert en 1964, par un chercheur nomme Harry W. Diehl lorsqu’il travaillait pour L’institut de Santé des États-Unis. La molécule Cétyle Myristoleate est un acide gras ester d’alcool de cétyle et acide myristoleic, ne pas confondre avec l’acide myristique. L’acide Myristoleic est trouvé en petite quantité dans tous les gras et huiles. Historiquement, plusieurs de ces produits étaient utilisés dans l’industrie des cosmétiques à cause de leur habileté à agir comme lubrifiant. Étant un acide gras ester, il semble avoir les mêmes caractéristiques que l’acide gras essentiel, l’acide linoléique et alpha linoléique, sauf qu’il est plus fort et dure plus longtemps. Ces acides gras sont repérés comme étant des acides gras essentiels (EFA’s) étant donné que le corps humain ne peut pas les produire donc on doit les avaler. L’utilisation des EFA lors d’une longue période de temps a démontré une diminution dans la douleur et l’inflammation, de l’arthrite, et l’amélioration de la mobilité. Il est spéculé que le Myristine stimule la production d’immunoglobulines et séries 1 et 3 prostaglandines, donc agit comme un immunomodulateur, ce qui peut expliquer pourquoi il a tellement un effet efficace dans les maladies auto-immune et les conditions inflammatoires.

Acide Hyaluronique
L’acide Hyaluronique, (HA) joue un rôle intégral dans le maintien et la régulation de l’humidité dans les tissues et facilite le transport des nutriments dans les cellules et se charge des déchets métaboliques. HA est trouvé dans tous les tissus du corps avec la plus grande concentration située dans la matrice extracellulaire de la peau et du liquide synoviale qui baigne les jointures et cartilage. Le niveau optimal de HA est essentiel pour la santé des jointures et cartilage. HA répare la lubrification et le cousin des jointures.

L’extrait d’écorce de Saule Blanc
Une autre substance naturelle qui doit être mentionnée est l’extrait d’écorce de Saule blanc (WWB). WWB qui contient de la salicine, que le corps change en acide salicylique et a le même effet que l’aspirine sans les effets secondaires. En effet, l’écorce de Saule blanc étant à la base de la synthèse de l’aspirine. Les avantages de l’écorce de saule blanc aujourd’hui est qu’il est un anti-inflammatoire allégeant les douleurs de jointures et muscles, il réduit la fièvre, est un analgésique, un anti-rhumatisme, et un astringent. Spécifiquement, il aide à soulager la douleur associée aux conditions inflammatoires comme le rhumatisme et l’arthrite. L’écorce de Saule Blanc contient du tannin et des flavonoïdes, ce qui est probablement responsables pour ses avantages. Il n’y a pas d’effet secondaire majeur connu. Armez-vous de ces médicaments naturelles qui sont sécuritaires et puissants maintenant et commencez le processus de combattre l’arthrite et regagner votre mobilité complète.

Dr T. Stokes – Chercheur de santé naturels clinique / Biochimie doctorat

 

 

 

 

Previous post:

Next post: